Contrairement à mon souhait précédent, celui-ci n’est guidé que par une motivation esthétique.

Une des raisons parmi lesquelles j’ai commencé à vraiment m’intéresser aux Harlequin comics (Hqc), fut qu’un jour, en parcourant des couvertures sur le net, je crus reconnaître le style d’une mangaka BL. Le pseudonyme n’était pas le même, mais j’aurais mis ma main au feu qu’il s’agissait de la même artiste… et avec raison.

Du coup, par jeu, je me suis mise à éplucher les publications manga Harlequin pour voir si d’autres artistes BL auraient illustré ces romances. Et le duo de livres que je citerai dans ce billet fut celui qui me tapa immédiatement dans l’œil.

Ironiquement, je cherchais des artistes BL parmi les Hqc mais n’avais pas fait le lien avec l’illustratrice de cette série. Quand je suis tombée sur la couverture de The Sultan’s Bed/Pour l’Amour d’un Sultan, je n’ai vu que la qualité du dessin, tellement au-dessus du lot. Donc je me suis précipitée aux renseignements. C’est là qu’en déchiffrant le nom de l’artiste, cela a fait tilt. En effet, j’avais déjà lu un manga BL d’elle même s’il ne m’avait pas marquée outre mesure.

Pour note, ce clin d’œil du sort me rappelle qu’en général, la moyenne des artistes BL dessine largement mieux que la moyenne des artistes shoujo. Comme il leur faut plaire au lectorat en lui proposant de jolis garçons, l’esthétisme a été davantage poussé dans le genre BL que dans le shoujo. Du coup, un graphisme qui paraît moyen en BL pourrait être considéré comme très joli en shoujo. Et si le dessin d’Azusa Kurokawa m’avait paru déjà plutôt bon lorsque j’avais lu son BL même si je connaissais déjà pas mal d’artistes du genre au graphisme aussi agréable ou supérieur, parmi les artistes shoujo Harlequin, son coup de crayon est éclatant de beauté réaliste.

Mais pour en revenir au souhait d’aujourd’hui, je n’ai lu aucun roman de Laura Wright. Donc dans la suite du message, vous n’aurez que la fiche des livres et les extraits des manga.

Al-Nayhal family

Titre anglais : The Sultan’s Bed
Titre du roman en français : Pour l’Amour d’un Sultan
Auteur : Laura Wright
Artiste : Azusa Kurokawa
Genre : Contemporain, Scheikh
The Sultan's Bed
(Cliquez sur la couverture pour lire un extrait en japonais.
Rappel : sens de lecture de droite à gauche.)

Synopsis du roman
The Sultan's BedPour l’Amour d’un Sultan
Venu incognito aux Etats-Unis retrouver la sœur dont il vient juste de découvrir l’existence, le sultan Zayad al Nayhal parvient à louer l’appartement voisin de la jeune femme. Quand il apprend qu’elle s’est absentée pour quelques temps, il décide d’obtenir des informations sur sa sœur auprès de sa colocataire et amie, Mariah Kennedy…et tombe aussitôt sous son charme !
Poussés l’un vers l’autre par une attirance irrésistible, ils succombent bientôt à la passion qui les consume. Mais le sultan désire bien plus avec Mariah qu’une aventure : il veut qu’elle devienne sa femme. Comment la convaincre de lui faire confiance, elle qui se méfie tant des hommes ? Car il sait bien que s’il lui révèle sa véritable identité, elle risque de le fuir, persuadée qu’il l’a trahie…


Titre anglais : Her Royal Bed
Titre français : Une Délicieuse Vengeance
Auteur : Laura Wright
Artiste : Azusa Kurokawa
Genre : Contemporain
Her Royal Bed
(Cliquez sur la couverture pour lire un extrait en japonais.)

Synopsis du roman
Her Royal BedUne Délicieuse VengeanceJane Al-Nayhal ne s’attendait pas, en débarquant à Dallas, à tomber follement amoureuse d’un séduisant Américain. Pourtant, depuis qu’elle a rencontré Bobby Callahan, son cœur ne bat plus que pour cet homme qui se conduit en véritable prince charmant, l’entourant de mille attentions et de gestes tendres, prévenant ses moindres désirs. Comment pourrait-elle se douter qu’il ne cherche à la séduire que pour assouvir sa terrible vengeance ?